Retour à la page d'accueil et à l'agenda de Coups de Vents
Switch to the English version of this page


Pour vous abonner à la newsletter de Coups de Vents et être ainsi informé de nos actualités, saisissez votre adresse mail :

 






Facebook - Coups de VentsLinkedin - Coups de VentsTwitter - Coups de VentsYoutube - Coups de Vents

Concours International de Composition - Archives



2004 : Présentation


Retour sur le 1er Concours International de Composition pour orchestre à vent

Cet événement ambitieux est né d’une volonté partagée et révélée lors de l’évènement LILLE2004 Capitale Européenne de la Culture.

202 compositeurs de 41 nationalités s’étaient inscrits à cette 1ère édition de Coups de Vents. 25 œuvres avaient été sélectionnées lors des éliminatoires organisées en décembre 2003 à la Maison du Japon à Paris. Ces œuvres ont été ensuite interprétées par quelques-uns des meilleurs orchestres d’harmonie du Nord et du Pas-de-Calais en concerts publics gratuits lors des quarts et des demi-finales en avril et mai 2004. A l’exception de Claude PICHAUREAU, Président du jury (professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, compositeur et ancien chef de l’Orchestre des Gardiens de la Paix de Paris), le jury international était constitué de personnalités différentes à chaque phase du concours. La Finale fut donnée à guichet fermé le 19 juin 2004 à l’Opéra de Lille par l’Orchestre des Gardiens de la Paix de Paris placé sous la direction de Philippe FERRO devant un public enthousiasmé.

Le Grand Prix du Conseil Général du Nord de 10 000 € fut attribué à Frygies HIDAS pour Fantasy for Symphonic Band, le Prix de la Ville de Dunkerque de 5 000 € fut décerné Jean-Philippe VANBESELAERE pour Around the World et le Prix de la MACIF de 1 500 € fut attribué à Thierry MULLER pour Nil Sounkoro.

Coups de Vents a fédéré de nombreux partenaires artistiques et pédagogiques (les écoles de musique et Orchestres d’Harmonie de Anzin, Bourbourg, Dunkerque, Saint-Omer, Saint-Pol-sur-Mer ainsi que Ypres et Roselaere en Flandre Occidentale) et institutionnels (les départements du Nord et du Pas-de-Calais, la Flandre Occidentale) et privés français (SACEM, MACIF, les Editions Robert Martin, le FODEL), européens et internationaux (l’American Band College, l’Union des Compositeurs de Russie, la Confédération Musicale de France).

Photo : Les musiciens de la Grande Parade qui a clos les festivités de Coups de Vents suite à la finale du 19 juin 2004.



Après le concours, les oeuvres des lauréats ont été jouées pour la première fois à l’étranger le 9 février 2005. En effet, Philippe Langlet dirigea l’Orchestre d’Etat de Russie dans la Maison des Compositeurs de Moscou. Les oeuvres finalistes mais également Kakkazan d’Harry Bulow, Silva Carbonaria de Roger Deronge et Yukiguni de Sonoko Tanakajima ont rencontré un vif intérêt et obtenu un grand succès de la part du public.
À Shangaï en Chine, le 18 décembre 2005, c’est Shou Chang Cheng, directeur de l’Orchestre d’Harmonie de Shangaï et juré de la Finale au concours qui invita Philippe Langlet à diriger son orchestre le Shou Cheng Orchestra et à interpréter les 3 oeuvres lauréates.
 

Les œuvres et la renommée de Coups de Vents n’en finissent pas de rayonner et de faire le tour du Monde grâce à son directeur artistique : Philippe Langlet était en effet dernièrement aux Etats-Unis, où il dirigea le Symphonic Wind Ensemble de la Murray State University (Kentucky), ainsi que cet été à Taïwan et au Brésil à l’Université fédérale de Minas Gerais où il dirigera avec le compositeur Jean-Philippe Vanbeselaere Around the World et la dernière création de ce dernier : Le livre des merveilles du Monde.

Les oeuvres sont d’autre part entrées dans les programmes de nombreuses harmonies partout en France, ainsi que dans les concours de la Confédération Musicale de France (23 sociétés musicales classées en Supérieur, ont choisi Around the World dans les concours de la CMF en 2005).





Partagez cette page :